Compte rendJІWD

Séjour du 12 avril au 15 mai 2017

Les projets réalisés en 2017 à Kafngoune:
La case de santé: 
Yakaar a décidé de prolonger le financement de l'alimentation  des enfants pour 6 mois.
Nous avons assisté à la pesée des enfants   et au suivi de 12 enfants qui désormais se portent bien.
Pour rappel au début du programme, 35 enfants étaient dénutris.
Chute de la fréquentation de la case due à une bonne prévention faite auprès des mamans par l'ASC.
Meilleure hygiène pour la préparation des repas.
Apprentissage de la confection de repas équilibrés.
Planning familial: Plusieurs contraceptions sont proposées aux femmes. Celles ci  viennent en consultation avec leur mari ou avec son accord. La population étant en majorité musulmane, le défi de la contraception s'avère d'autant plus difficile.

Les microcrédits: ils ont été renouvelés en janvier 2017 pour 450€ pour 10 mois. (300 000FCFA) 
Répartition:
150 000FCFA pour micro- crédits sociaux accordés aux femmes les plus démunies.
150 000FCFA pour achat de tissu, teinture, fabrication de savons qu'elles revendent.
Les femmes remboursent régulièrement tous les mois. Ces microcrédits participent à l'augmentation de leurs revenus et leur permettent  un peu plus de bien être.
Le principe du microcrédit a fait désormais ses preuves, tant par la régularité et la fiabilité des remboursements que par l'augmentation des revenus.
La demande est forte et nous espérons porter notre effort au double de ce qu'il est aujourd'hui.

Le maraîchage: Aujourd'hui les femmes sont devenues autonomes. Yakaar a financé un groupe électrogène, une pompe, des tuyaux d'arrosage, une clôture, les bassins de récupération d'eau et une formation à l'apprentissage de la culture maraîchère aux femmes.
Les jardiniers de l'association ACCES continuent à conseiller les femmes. Un ancien et long tuyau (300m) ne servant plus est revendu par tronçon ce qui leur permet de financer les engrais et pesticides.
Subvention classe de CE2: Yakaar a subventionné la classe de Mexant BASSENE, Vice Président de l'association pour 60€ pour l'achat de compas, de règles, de rapporteurs et d'équerres pour 65 élèves.
1 caisse de premiers secours a également été achetée pour un montant de 15€ pour l'école.
Activités ludiques et culturelles destinées aux enfants:
 Une journée sur l'île de Gorée pour 12 enfants de 4 à 15 ans (île aux esclaves). Pour tous ce fut une découverte et une grande joie d'avoir participé à ce déplacement.

Les enfants ont pris la chaloupe.    Ensuite une initiation à la peinture sur sable leur a été proposée et encadrée par l'artiste dans son atelier sur l'ile.
La visite de la maison des esclaves et l'explication du conservateur leur a permis de découvrir la triste réalité vécue par ces hommes, femmes et enfants. De même, ils ont visité l'exposition des chaines et autres instruments de torture.

Ballades en pirogue à la découverte de la faune et de la flore.
Après midi dessins et peintures.

Les talibés:

Les Talibés: Ce sont des petits mendiants des rues. Prise en charge de petits déjeuners le dimanche matin et de dîners certains soirs.
Des soins ont été apportés à ces petits talibés lorsqu'ils présentaient une souffrance.
 
Durant ce séjour Sylvie et sa fille Lucile, adhérentes de l'association, sont venues pendant une semaine découvrir le Sénégal. Elles ont rencontré les femmes du village de Kafngoune. 
Ce fut un bel échange et une prise de conscience, pour elles, des réalités de la vie de ces femmes, de ces enfants, qui malgré leurs difficultés gardent le sourire.
De nouveaux projets sont à l'étude dont deux, en particulier:
-clôture de la classe maternelle située au bord de la route
- et demande de construction d'une nouvelle salle de classe. En effet aujourd'hui ce sont 48 enfants (de 3 à 5ans) qui sont réunis dans une seule  classe ce qui est préjudiciable à l'intérêt de chaque enfant.
Nous espérons pouvoir compter sur vous tous pour continuer à œuvrer auprès de ces populations si démunies.
Nous vous remercions de votre aide et de votre soutien.
Pour rappel la cotisation est de 25€. Un dégrèvement de 66% est applicable car l'association Yakaar est reconnue d'utilité publique.(loi 1901)
Par ailleurs, nous vous invitons à nous rejoindre lors de l'A G, qui aura lieu le jeudi 22 juin, salle Audiard à Semblançay..

A très bientôt
Martine MIQUEL